mercredi 18 août 2010

Allégée

Non, je n'ai pas commencé mon 427ème régime. En fait, j'ai toujours mes poignées d'amour, mon ventre de femme enceinte, mes cuisses rebondies et mon derrière de catcheuse.

C'est juste mon porte-monnaie qui s'est allégé.

Comme vous le savez tous, je suis une maman patiente, compréhensive et surtout OR-GA-NI-SEE !

C'est pourquoi j'ai voulu prendre de l'avance et commencer les achats scolaires AVANT la rentrée scolaire. Je m'épate moi-même par tant de génie !

Si vous voulez être comme moi et éblouir vos amies, voici quelques conseils pour effectuer vos achats de rentrée :

1) Avant toute chose, un échauffement de 5 mn est nécessaire. Les petits pas chassés entre les rayons, les glissades en direction de la caisse ou le triple saut pour atteindre l'article désiré risquent de vous tuer sans un échauffement adéquat effectué au préalable.

2) Munissez-vous de la publicité reçue concernant les articles scolaires et sur laquelle vos enfants ont entourés minutieusement ce dont ils ont besoin/souhaitent/demandent. C'est une évidence que plus vous vous rendrez au magasin rapidement, plus les articles seront encore disponibles. Au cas où vous auriez par mégarde oublié l'étape de la publicité, vous pouvez tout de même vous rendre au magasin avec vos enfants, mais comptez 4 heures supplémentaires : le temps pour eux de faire leur choix directement sur place.

3) N'hésitez pas à être violente si la situation le nécessite. Vous défendez le futur de votre progéniture et cela n'a pas de prix. Un enfant part avec le dernier sac que votre chérubin avait repéré ? Un petit coup de coude au niveau du visage et vous pouvez récupérer le sac alors que l'enfant éponge son sang. Ceci est une tactique qui ne demande que peu d'entraînement mais qui peut se révéler très efficace dans beaucoup de cas.

4) Votre carte de crédit doit être accessible en un clin d'oeil. Attention : plus il vous faudra de temps pour la dégainer, plus vos enfants auront de précieuses minutes pour ajouter des articles dans les mains de la vendeuse qui fera semblant de ne pas voir votre regard suppliant et additionnera avec allégresse le montant d'achats complètement superflus.

5) Ne vous éternisez pas une fois les achats effectués. Une mère plus retors que vous risque de vous coincer entre l'étagère des gommes et celle des classeurs pour vous administrer le petit coup de coude cité plus haut ! Gardez toujours en mémoire que certaines mères n'ont aucun respect ! Regroupez vos enfants le plus vite possible et courrez en direction de votre voiture avec souplesse et dignité malgré la veste du petit dernier lancée sur votre épaule, le sac-à-main qui tape contre la hanche et les 5 sacs de différentes grandeurs qui vous entravent les jambes.

Cette liste est non exhaustive. Si vous avez des conseils, je vous remercie de nous en faire tous profiter en les mentionnant dans les commentaires !

12 commentaires:

Val. a dit…

Dans quelques années tu déposeras tes enfants devant le magasin et repasseras quelques heures plus tard les récupérer une fois tous les achats effectués par leurs soins. Durant ce temps, tu iras te faire dorloter chez le coiffeur/l'esthéticienne...et tu regretteras le temps où tu jouais au catch avec les autres mamans !

Fabiola a dit…

moi je proposerais bien de ne pas les inscrire a l'ecole, mais bon, je passerais pour une mère indigne, m'enfin, je compatis sincèrement...si si

jeis a dit…

Et bien pour moi c'est fini le temps où l'on court les magasins... mais mon porte monnaie n'est pas plus lourd pour autant!!!

Marianne a dit…

Rhoooo c'est tellement vrai!!!
J'ai commencé les basics dans un magasin "bon marché" avec les jumeaux dans le caddy.
Le rayon fourniture scolaire se trouve juste devant le rayon jouet... Donc mon économie je l'oublie, car pour avoir la paix et me concentrer sur la liste vaguement compréhensible de l'école pour les quatre j'ai offert de "bon coeur" des jouets toy story aux twins résultat des courses 190 euros...

maman perdue a dit…

ts, ts, ts, Marianne, tu as commis là une erreur de débutante voyons ! Choisis quelque chose de moins cher comme un joli cahier à spirales à la prochaine fois ! lol

KristeufK a dit…

La solution la plus simple consiste à :

ENVOYER TON MARI

Bien sur au retour il n'y aura que les articles les plus cher et il en manqueras la moitié.

Mais les enfants auront enfin le cartable toy Story, Barbie, Bakugan, Yogi ho, Hello Kitty (biffer la mention qui ne convient pas).

Quant à toi tu n'auras qu acheter les articles qui manquent...

... à la rentrée

B.créations a dit…

Tu me fais tout bonnement hurler de rire!!!!!! Merci :-))))))

Petit Troiz' a dit…

punaise tu me fais trop rire !

Bellule a dit…

Je suis entrée par hasard sur ton blog et ... je n'ai plus envie d'en sortir tellement je l'y retrouve et je me suis (excuse moi ) amusée à lire tes petites chroniques.

Sophie L a dit…

Conseil très utile: Ne partagez pas la liste avec le père. Celui-ci reviendra avec la moitié des fournitures non demandées et vous serez quitte pour y retourner!!

Anonyme a dit…

quelle vie dure est celle d'une mère de famille !!!!!

VALE

Roro a dit…

excellent! je n'ai aucun conseil à donner car je suis une débutante dans ce domaine, par contre je note précieusement ttes ces infos...j'adore!